23.11.2021 – Strasbourg

« Madame la Présidente, Madame la Commissaire, malheureusement, c’est par la négative qu’Alexandre Loukachenko montre ce pour quoi nous nous battons dans l’Union européenne. Il montre tout ce que les régimes autoritaires ont d’exécrable et comment les dictateurs usent sans scrupule de la force pour se maintenir au pouvoir. Sa propre population est écrasée alors qu’elle lutte pacifiquement contre celui qui a usurpé le pouvoir.

Mais Alexandre Loukachenko bafoue aussi le droit international avec un absolu dédain, tant pour l’état de droit que pour les êtres humains. D’abord, le détournement d’un avion afin d’emprisonner un journaliste et maintenant, avec l’aide de réseaux criminels, le trafic d’êtres humains déversés aux frontières de l’Union européenne afin de déstabiliser celle-ci, dont on sait qu’elle se divise sur les questions migratoires.

L’Union européenne doit donc continuer à montrer que, contrairement aux attentes de Loukachenko et de la Russie qui le soutient, quand on l’attaque, l’Union européenne sait, malgré ses divergences, se montrer unie. Et je voudrais expressément remercier notre commissaire Schinás pour le rôle essentiel qu’il a joué dans ce contexte. Enfin, c’est un signe fort que, demain, nous recevions dans cette enceinte du Parlement européen Svetlana Tikhanovskaïa et marquions aussi par là que nous ne cédons pas aux dictatures. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.