19.10.2021 – Strasbourg

« Si l’Union européenne prend au sérieux son objectif d’être un véritable acteur sur l’échiquier géopolitique, elle doit partout dans le monde donner la priorité à la démocratie et donner son appui à ceux qui la défendent. Taïwan est un état démocratique qui se trouve menacé : les manœuvres militaires chinoises destinées à intimider et faire pression sur Taïwan doivent être considérées comme inacceptables, tout comme les campagnes de désinformation dont Taïwan est la victime.

Il nous faut entretenir et développer nos relations de partenariat avec Taïwan. Et sans atermoiements non seulement avoir des relations bilatérales avec Taïwan – notamment en intensifiant nos relations économiques – mais aussi en défendant Taïwan sur la scène internationale. Il est inconcevable qu’alors même que la pandémie du Covid sévissait sans possibilité de protection vaccinale, Taïwan n’ait pas eu la possibilité de participer aux réunions de l’OMS. Nous devons peser de tout notre poids pour que Taïwan ait un réel statut au niveau international.

Il faut en effet être conscient des difficultés que la situation présente implique : aujourd’hui, en raison de son statut, Taïwan a d’énormes soucis à commander des vaccins. Au début de la pandémie, Taïwan a envoyé dans l’UE 8 millions de masques. A nous aujourd’hui de nous montrer solidaires en veillant à ce qu’ils aient accès aux vaccins. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.