21.1.2021 – Bruxelles

Mon intervention en session plénière à Bruxelles le 21 janvier 2021 sur la situation des droits de l’homme en Turquie, en particulier le cas de Selahattin Demirtas et des autres prisonniers d’opinion.

« Monsieur le Président, la Turquie a un statut de pays candidat à l’adhésion à l’Union européenne.

Avec ce statut, la Turquie a pris l’engagement de respecter la liberté, la démocratie, l’état de droit, les droits de l’homme, le pluralisme, la justice, ainsi que de se mettre en mesure d’appliquer le droit européen. Le rappel est nécessaire puisque les autorités turques ne suivent même pas les jugements de la Cour européenne des droits de l’homme auxquels elles sont soumises.

Un jugement de 2018 de cette Cour, confirmé en décembre 2020, oblige les autorités turques à la libération immédiate de Selahattin Demirtas. La Cour a jugé que la détention de M. Demirtas avait des motivations politiques et exprimé ses craintes quant à des interférences gouvernementales dans les affaires judiciaires.

Si le président Erdoğan veut donc donner un début de crédibilité à ses engagements récents de procéder aux réformes nécessaires pour relancer le processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, il pourrait commencer par mettre en œuvre les décisions de la Cour européenne des droits de l’homme et faire libérer M. Demirtas. Un geste minimal qui devra être suivi de beaucoup d’autres pour que nous puissions commencer à croire à des promesses jusqu’ici jamais tenues. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.