15.9.2020 – Bruxelles

Mon intervention en session plénière à Bruxelles le 15 septembre 2020 sur la situation en Biélorussie – Situation au Liban – Situation en Russie, empoisonnement d’Alexeï Navalny.


« Monsieur le Président, à Minsk et ailleurs en Biélorussie, des manifestants pacifiques, par dizaines de milliers, crient haut et fort leur refus d’Alexandre Loukachenko. Ils bravent intimidations, brutalités, emprisonnements et même la torture. J’ai pour eux une profonde admiration.

L’Union européenne a raison de demander de nouvelles élections, par-delà le refus de ne pas reconnaître les résultats proclamés. Le parallèle parfois relevé avec le Venezuela est tout à fait justifié. Ici aussi, un président refuse une alternance démocratique et s’agrippe au pouvoir en écrasant un peuple dans la durée. Pour ces dictateurs, la crainte de voir se ternir une réputation internationale ou même nationale ne prend plus. L’absence de réputation, liée à la soif absolue de pouvoir, dicte leurs décisions à l’encontre de tout bon sens. Ceci est un état dangereux tout comme l’est le prolongement de la situation actuelle en Biélorussie.

Svetlana Tsikanovskaya, le conseil de coordination biélorusse et la société civile ont besoin de notre soutien. Leur révolution est une révolution démocratique, non géopolitique. Que la Russie en convienne. Notre soutien est un soutien à un peuple avide de démocratie. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.